lun. 14 janv. | Jardin Botanique des Cayes et Parc Macaya

Importance de l’évaluation environnementale dans les prises de décision agricole, environnementale et touristique

MARCHONS SUR LES PAS D’ERIK EKMAN Contribuer à outiller les acteurs en vue d’utiliser l’évaluation environnementale pour la création des bases de données nécessaires dans la prise de bonnes décisions sur le plan agricole, environnemental, infrastructurel et touristique.
Les inscriptions sont closes
Importance de l’évaluation environnementale dans les prises de décision agricole, environnementale et touristique

Location et heure

14 janv. 2019 à 09:00 – 19 janv. 2019 à 14:00
Jardin Botanique des Cayes et Parc Macaya

Au sujet du cours

Le changement climatique et les catastrophes naturelles qui affectent Haïti exigent de tous les secteurs agricole, touristique, environnemental et des travaux publics de réévaluer leurs actions pour freiner le processus de la dégradation de l’environnement et de renforcer la résilience environnementale. Cependant, ces secteurs confrontent trois grands problèmes :

Manque d’harmonisation et de concertation dans la réalisation de différents projets liés à l’environnement.

Manque de compréhension sur l’importance de l’évaluation environnementale avant l’implémentation des projets ;

Absence d’un plan d’évaluation environnementale systématique au niveau du pays pour mieux cerner les problèmes en vue de prendre de bonnes décisions.

Manque de données communes disponibles pour prendre des décisions afin éviter de répéter des erreurs antérieures à la suite des leçons apprises.

Ces situations ont conduit aux échecs des projets, aux gaspillages de fonds, à des pertes chroniques de la biodiversité, à la disparition des écosystèmes et à la réduction de notre résilience environnementale. Ce qui entraine la dégradation des ressources naturelles, l’augmentation du niveau de pauvreté dans les communautés, la vulnérabilité économique et environnementale.

Ce sont des problèmes mondiaux qui ont provoqué la signature des accords, des conventions et des traités entre les différents pays de la planète pour réévaluer les actions en vue d’adopter de nouveaux comportements. En ce sens, l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) a proposé des outils d’évaluation de la nature pour collecter des informations et pour élaborer des politiques nationales et Internationales. La BGCI (Botanic Garden Conservation International) de concert avec l’UICN avaient organisé en novembre 2017 une formation sur la liste rouge en Haïti. Plusieurs acteurs tels que des représentants du MDE, ANAP, JBNH, Fondation Macaya, PROMODEV et autres avaient participé à cette formation. Au cours de cet atelier, le représentant du MDE avait demandé aux responsables du JBC de continuer à mettre ces compétences à la disposition des divers acteurs évoluant dans le domaine. Au niveau de la région, la BGCI de concert avec d’autres institutions internationales a organisé au profit des pays de la Caraïbes une autre formation en Novembre 2018 à Bahamas pour harmoniser les actions de la région.

En conséquence, le Jardin Botanique des Cayes et ses partenaires (UGP Macaya, Fondation Macaya, ORE,) ont pris l’initiative de lancer une semaine scientifique portant sur « l’importance de l’évaluation environnementale » dans la prise de décisions de tout projet agricole, environnementale touristique et ceux des travaux publiques. Cette activité se veut un appel à des décideurs des Ministères de l’Environnement, agriculture, tourisme et travaux publics pour évaluer leurs actions environnementales, harmoniser leurs activitéset comprendre l’importance de créer une base de données communes.

Prix
Prix
Qté
Total
  • Semaine scientifique
    HTG 30,000
    HTG 30,000
    0
    HTG 0
TotalHTG 0

Partagez le cours à des amis