1/1
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Jardin Botanique des Cayes a été fondé le 3 septembre 2003 sur une superficie de 8 hectares. Sa mission est d’inciter le public haïtien à se connecter avec la nature à travers la recherche scientifique, la conservation et l’éducation. Il se trouve entre les deux  grandes réserves biologiques du pays : Le parc Macaya et celui de la Visite. Cette localisation géographique fait de lui un centre stratégique pour la conservation de la flore haïtienne.  Sa création est une exigence constitutionnelle car, l’article 256 de la constitution haïtienne de 1987  stipule « Dans le cadre de la protection de l'environnement et de l'éducation publique, L'Administration Centrale a pour obligation de procéder à la création et à l'entretien de jardins botaniques et zoologiques en certains points du Territoire » Pour aider l’état haïtien à matérialiser ce rêve toute l’énergie de l’équipe du Jardin  se converge vers la transformation de cette structure en un modèle pour contribuer à la création d’un Jardin Botanique National et d’autres structures de conservation en Haïti. Le JBC est membre du Réseau Mondial des Jardins botaniques(BGCI), du réseau des Jardins Botaniques Francophones (JBF) et de l’Association  des Jardins Publiques des Etats Unis. Le jardin est parrainé techniquement par le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris et le Conservatoire de Botanique National de Brest  pour atteindre un niveau standard  dans le domaine de la recherche et de conservation

 

  Le Jardin est réparti physiquement en cinq espaces thématiques: un espace conservatoire des plantes natives et endemiques, un espace  horticole, un jardin ethnobotanique, un jardin ecologique et  un espace de production (la pépinière). Le Jardin compte approximativement 250 espèces (ornementales, forestières, fruitières, médicinales, endémiques).

 

Administrativement le Jardin est géré par un conseil d’Administration de neuf (9) membres et un comité d’exécution qui subdivise en quatre départements : Département Recherche et Conservation, Département Education, Département Horticulture et Département Développement et Marketing. Il a bénéficié l’appui de plusieurs institutions en formation et en conservation : Le jardin Botanique de Kew, Le Jardin Botanique de Missouri, le Jardin Botanique d’Irlande, celui de Montréal, le Museum d’Histoire Naturelle de Paris et le Conservatoire Botanique National de Brest. Le Jardin a bénéficié du financement de Mohamed Bin Zayed pour conserver trois variétés de palmes endémique de la liste rouge de l’IUCN avec la collaboration du Jardin Botanique Fairchild et le Jardin Botanique de la République Dominicaine. Un financement de la Fondation Yves Rocher pour réaliser une visite d’étude en France. Un financement du PNUD pour le renforcement du Jardin. Financièrement, le jardin dépend de la vente des plantes, les frais d’entrée des visiteurs et de formation, le membership et la vente de plantes et de service paysager.

Histoire du Jardin Botanique des Cayes

Fondee: 3 Septembre 2003

Fondateur: William Cinea

Institution: Societe civile

Objet: sans but lucratif

Adresse: