Programme de recherche sur les  plantes natives et endemiques stabilisatrices des sols accidentes.

Galata, Plante stabilisatrice des terres accidentes

Chaque écosystème dispose de plantes spécifiques pour l’équilibre écologique des écosystèmes. Très souvent l’homme dans ses actions ignore les raisons d’être des plantes. Les bords de routes ont des plantes très spécifiques pour leurs protections.  Le Ministre des Travaux Publiques devrait avoir une bonne connaissance sur les plantes natives à utiliser pour la protection des routes.  Les littoraux possèdent des groupes de plantes natives fondamentales pour leur protection. Les Collectivités territoriales des zones du littoral doivent bien comprendre l’importance des plantes natives pour la protection des villes contre la montée de la mer et de possible tsunami. Pour conserver les sols en Haïti, les plantes natives sont indispensablement celles qu’il faut utiliser. Ceux qui veulent contrôler les rivières doivent avoir une bonne connaissance sur les plantes natives pour protéger les bords des rivières.  Pour rendre disponible ces informations, le Jardin botanique des Cayes se lance dans une vaste campagne d’études et d’inventaire des plantes natives et endémiques stabilisatrices afin de proposer aux décideurs les plantes à utiliser pour protéger les villes, les routes, les montagnes et les rivières en Haïti.