Atelier sur les semences natives et endémiques d'Haiti

 13 au 16 juiillet 2021 | Jardin Botanique des Cayes

Patenaires

Logo JBC.PNG
Screenshot 2021-05-08 at 9.34.29 PM.png
Screenshot 2021-05-08 at 9.33.57 PM.png

Devenir partenaires ou sponsors

La perte massive de la biodiversité  et la dégradation de l'environnement en Haiti est alarmante. Dans l'objectif de réorienter les projets  de restauration des écosystèmes en Haiti, le JBC est à la recherche d'autres partenaires financiers et techniques.

Pourquoi cet atelier de formation sur les plantes natives et endémiques?

For who this workshop is design

1.JPG

Plus de 90% des espèces forestières produites en pépinière en Haïti pour le reboisement sont exotiques et certaines sont envahissantes comme Albizia lebbeck, Acacia mangium, Azadirachta indica etc. Les espèces indigènes et endémiques qui peuvent renforcer la résilience environnementale, soutenir la biodiversité et contrôler l'érosion des sols sont très peu connues et moins de 5% sont utilisées dans les projets de reboisement. 

 

Beaucoup d'institutions nationales et internationales ont participé à introduire ces espèces exotiques. Cependant, depuis la signature de la Convention sur la diversité biologique en 1992, certaines  ont révisé leurs politiques et leurs codes d'éthique face aux programmes de reboisement. Elles ont exigé l’utilisation des plantes indigènes pour financer des projets de reforestation. Malheureusement en Haïti, il y a un manque de connaissances sur les espèces indigènes, comment collecter les semences, les stocker et les faire germer. 

 

La majorité des écosystèmes terrestres du pays sont endommagés et doivent être restaurés. L'ONU a déclaré les années 2021-2030, "décennie de la restauration des écosystèmes”. Donc, Haïti doit évaluer sa flore, identifier les plantes indigènes, les valoriser et les utiliser dans les projets de reboisement.  

 

Conscient de ce besoin, le Jardin botanique des Cayes a trouvé le support technique et de materiels du jardin botanique de Huntington  et la BGCI (Botanic Gardens Conservation International) pour organiser un atelier de formation de quatre jours du 13 au 16 juillet 2021 sur l'identification des plantes indigènes et endémiques, comment collecter les semences, les stocker et les faire germer. 

 

Cet atelier  s’adresse aux cadres des institutions publiques et privées impliqués dans le reboisement en Haïti. L’objectif est de leur fournir les connaissances fondamentales pour identifier les espèces indigènes afin de les utiliser dans leurs programmes pour éviter les espèces exotiques envahissantes. Cet atelier permettra d'éviter  de nombreuses pertes tant sur le plan environnemental que sur le plan économique, car des millions de dollars sont dépensés pour planter des espeèces exotiques.  

 

Pour que cet atelier soit le plus pratique possible, les activités seront organisées au Jardin Botanique des Cayes pour permettre aux participants de voir les plantes indigènes. Une mission de terrain sera organisée dans la zone tampon du Parc Macaya, pour identifier espèces indigènes et mettre en pratique de collection de semences selon les principes internationaux. Pour cette partie présentielle, 30 personnes sont entendues. Il aura aussi une partie virtuelle sans les pratiques pour une centaine de personnes. 

Qui peut participer à cet Atelier?

001.jpg

Cet atelier s’adresse aux cadres des institutions privées et publiques,qui travaillent dans la reforestation, le reboisement ou la restauration des écosystèmes en Haiti. 

Contenu de l'atelier

Screenshot 2021-05-08 at 9.33.34 PM.png
1.6.JPG
  • Identification  et  classification des plantes natives, endémiques et exotiques.

  • Collecte, stockage et germination des semences natives et endémiques.

  • Protocole de reproduction des semences

  • Outils pour collecter, stocker et faire germer les semences indigènes. 

  • Mission de terrain pour identifier les plantes et la collecte de graines. 

4 Pe.JPG

Valeur de cet atelier

  • Une nouvelle vision de la reforestation en Haïti. 

  • Des codes éthiques pour la reproduction des plantes.

  • Des connaissances nécessaires sur les espèces indigènes à conserver et à valoriser et celles qui sont exotiques à contrôler ou éradiquer.

1.4.JPG

Frais de participation 

L'atelier sera organise de manière  virtuelle et présentielle 

Frais de participation pour la partie Virtuelle sans pratique :  $ 100 US

La partie virtuelle s'adresse a tous les intéressés, au plus 100 personnes sont attendues

Frais de participation pour la partie presentielle  avec séances de pratiques: $ 500 us

La partie presentielle sera au Jardin Botanique des Cayes à l'intention des cadres des institutions publiques et privees, 30 personnes sont attendues

Qui organise cet atelier?

Screenshot 2021-05-08 at 7.10.30 PM.png

Jardin Botanique Huntington

La bibliothèque Huntington, le musée d'art et les jardins botaniques , connus sous le nom de Huntington. C'est un établissement d'enseignement et de recherche fondé sur les collections établi par Henry E. Huntington (1850–1927) et Arabella Huntington (vers 1851–1924) et situé à Saint-Marin, Californie , États-Unis . En plus de la bibliothèque, l'institution abrite une vaste collection d'art mettant l'accent sur 18e et 19e siècle l' art européen et à la mi-17e du 20e siècle l' art américain. La propriété comprend également environ 120 acres (49 ha) de jardins botaniques paysagers spécialisés, notamment le «jardin japonais», le «jardin du désert» et le «jardin chinois» (Liu Fang Yuan). 

DSC_0187_edited.jpg

Jardin Botanique des Cayes

Le Jardin Botanique des Cayes est une institution scientifique qui a été fondée le 3 septembre 2003 sur une superficie de 8 hectares. Il se trouve entre les deux grandes réserves biologiques du pays : Le Parc Macaya et La Visite. Cette localisation géographique fait de lui un endroit stratégique pour la conservation de la biodiversité haïtienne.

Sa mission est d’inciter le public à se connecter à la nature à travers la recherche scientifique, la conservation, l’éducation et l’horticulture.

 

Sa Vision est de revaloriser les ressources d’Haïti afin qu’elle redevienne la perle des Antilles.

 

Screenshot 2021-05-08 at 11.05.14 PM.png

Jardin Botanique International Conservation

Botanic Gardens Conservation International ( BGCI ) est une organisation caritative pour la conservation des plantes basée à Kew , Londres, Angleterre. C'est une organisation de membres qui travaille avec 800 jardins botaniques dans 118 pays, dont le travail combiné forme le plus grand réseau de conservation des plantes au monde.

Dédiée à la conservation des plantes et à l'éducation environnementale, l'association œuvre pour soutenir et promouvoir les activités de ses jardins membres. Sa mission officielle déclarée est de "mobiliser les jardins botaniques et engager les partenaires dans la sécurisation de la diversité végétale pour le bien-être des personnes et de la planète”.

Formateurs

Dr. Brian Dorsey.jpg

Brian Dorsey

Brian Dorsey is the Chief Botanical Researcher at The Huntington. Currently, his research is focused on the systematics and conservation genetics of cycads, specifically in the genera Dioon and Encephalartos, and on the conservation genetics of native California plants. Brian studied at Humboldt State University for his undergraduate degree and at the University of Michigan for his doctorate, working on the phylogenetics and evolution of Euphorbia subgenus Euphorbia. He has done field work in the Canary Islands, Madagascar, Mexico, and the Western U.S.

sean headshot 2021.jpg

Sean Lahmeyer

  • Sean Lahmeyer is the Collections & Conservation Manager at the Huntington, and acting Curator of the Herbarium and Seed Bank.  Along with coordinating conservation activities that utilize the Living Collections, he also provides administrative support to the Botanical Division.  He received his M.S. in Biology from California State Polytechnic University, Pomona.  He is also an adjunct instructor of Biology at Pasadena City College.

Dr. Raquel Folgado.jpg

Dr. Raquel Folgado

Dr. Raquel Folgado is the Cryopreservation Research Botanist at The Huntington.  She is a world expert in the cryopreservation of species including potato, avocado, aloes, agaves, cacti, magnolias, cycads, and oaks.

Agathe Fontaine.jpg

Agathe Fontaine 

Agathe Fontaine is the Head Gardener of the Desert Garden at The Huntington.  She was raised in France and studied landscape design at Agrocampus Ouest, Angers, France.  Agathe holds a master’s degree in landscape engineering.

Abby Meyer.jpg

Abby Meyer

Abby Meyer is the BGCI-US Executive Director at Botanic Gardens Conservation International (BGCI).  Abby Meyer works to monitor, leverage, and build botanic garden ex situ conservation capacity and focus work on the plants and regions that need it the most.  Abby holds a M.S. in Public Horticulture from the University of Delaware

Photo.jpg

Katherine O'Donnell

Katherine O’Donnell is Head of Seed Conservation at BGCI.  She manages the Global Seed Conservation Challenge and provides the secretariat to the IUCN SSC Seed Conservation Specialist Group which she was involved in founding in 2016. She received her M.Sc. in Ecology, Evolution, and Conservation from Imperial College London, UK and has previously worked in the Millennium Seed Bank, Kew, and the Royal Botanic Gardens Edinburgh.

106579430_3125443837550061_4593807686903

William Cinea 

Il est le fondateur du Jardin botanique  des Cayes, Nature Design  et Eco-entrepeneur Consultant. C’est un botaniste de terrain qui a étudié la flore haïtienne. Il enseigne la botanique systématique.

WhatsApp Image 2021-05-12 at 1.42.36 PM.

Jean Louis M. Huguena

Elle a fait ses études en agronomie à l’Université Américaine de la Caraïbe..Elle a fait un stage de formation aux États-Unis en horticulture et en agriculture technique à la compagnie Kurt Weiss Greenhouses. Elle a reçut plusieurs formations et certificats dans son parcours: élaboration de la liste rouge nationale  de l’UICN, la mobilisation des données sur la biodiversité d'Haïti. Huguena est actuellement l’assistante directeur dans le département de recherche et Conservation du Jardin Botanique des Cayes.

WhatsApp Image 2021-05-12 at 1.36.49 PM.

Theogene Pierre Andre

 Il s’est spécialisé en gestion des ressources naturelles et environnement.  Il a obtenu dans son parcours professionnel des certificats de formation en : Gestion d’entreprise et développement communautaire-Goldameir Center, Haifa en Israël,  Botanique systématique- FIU et Fairchild botanical garden, en Floride.