Cinq éléments essentiels pour encouragerais citoyens à se former en ERE

CINQ ELEMENTS ESSENTIELS POUR ENCOURAGER LES CITOYENS A SE FORMER EN EDUCATION RELATIVE A L’ENVIRONNEMENT ( ERE).

De 1972 à date beaucoup de décisions sont prises à travers le monde dans le but d’améliorer les conditions écologiques et environnementales dans lesquelles évoluent les communautés humaines et animales à travers le temps. Quoique signataire de certaines conventions et traitées, Haïti n’arrive pas à implanter les principes environnementaux et faciliter la compréhension de ses différentes couches sociales sur le respect des normes. En ce sens, le Département d’Education Environnementale du Jardin Botanique des Cayes, dans son souci de promouvoir l’Eco citoyen à travers le pays se fait le plaisir de partager avec vous 5 éléments essentiels en vue d’encourager tous les citoyens à se former à l’ERE.


a. Les citoyens doivent avoir une base fondamentale sur les connaissances, les valeurs et des compétences environnementales et écologiques. En ce sens, ils doivent s’engager à se former constamment puisque l’environnement est en constante modification.

b. Le pays possède une richesse floristique abondante menacée par la coupe abusive des arbres et par une végétation exotique. En ce sens, quiconque s’implique dans des processus de revégétation au niveau du pays doit avoir des informations sur cette richesse afin de ne pas intervenir à l’encontre de la nature.

c. Les grandes villes du pays ont beaucoup de déchets. On les éparpille partout dans les rues. L’instinct d’une bonne gestion de déchets est absent chez divers catégories de nos citoyens. Le pays doit s’engager dans une vaste campagne de sensibilisation et de formation des citoyens en vue de les engager et de les responsabiliser dans cette question de gestion des déchets.

d. Les sources, les rivières et leur bassin versant sont soumis à une très mauvaise gestion. Ce qui entraine une rareté d’eau énorme pour les familles au niveau des villes et pour l’agriculture.

e. Nos sols agricoles sont érodés, des mètres cubes de terres prennent le chemin de la mer chaque année. Le climat change, les agriculteurs doivent s’adapter de façon à ce qu’ils aient de meilleure connaissance pour mieux faire leurs activités agricoles.

Le JBC vous CINQ ELEMENTS ESSENTIELS POUR ENCOURAGER LES CITOYENS A SE FORMER EN EDUCATION RELATIVE A L’ENVIRONNEMENT ( ERE).

De 1972 à date beaucoup de décisions sont prises à travers le monde dans le but d’améliorer les conditions écologiques et environnementales dans lesquelles évoluent les communautés humaines et animales à travers le temps. Quoique signataire de certaines conventions et traitées, Haïti n’arrive pas à implanter les principes environnementaux et faciliter la compréhension de ses différentes couches sociales sur le respect des normes. En ce sens, le Département d’Education Environnementale du Jardin Botanique des Cayes, dans son souci de promouvoir l’Eco citoyen à travers le pays se fait le plaisir de partager avec vous 5 éléments essentiels en vue d’encourager tous les citoyens à se former à l’ERE.


a. Les citoyens doivent avoir une base fondamentale sur les connaissances, les valeurs et des compétences environnementales et écologiques. En ce sens, ils doivent s’engager à se former constamment puisque l’environnement est en constante modification.

b. Le pays possède une richesse floristique abondante menacée par la coupe abusive des arbres et par une végétation exotique. En ce sens, quiconque s’implique dans des processus de revégétation au niveau du pays doit avoir des informations sur cette richesse afin de ne pas intervenir à l’encontre de la nature.

c. Les grandes villes du pays ont beaucoup de déchets. On les éparpille partout dans les rues. L’instinct d’une bonne gestion de déchets est absent chez divers catégories de nos citoyens. Le pays doit s’engager dans une vaste campagne de sensibilisation et de formation des citoyens en vue de les engager et de les responsabiliser dans cette question de gestion des déchets.

d. Les sources, les rivières et leur bassin versant sont soumis à une très mauvaise gestion. Ce qui entraine une rareté d’eau énorme pour les familles au niveau des villes et pour l’agriculture.

e. Nos sols agricoles sont érodés, des mètres cubes de terres prennent le chemin de la mer chaque année. Le climat change, les agriculteurs doivent s’adapter de façon à ce qu’ils aient de meilleure connaissance pour mieux faire leurs activités agricoles.

Le JBC vous parle des éléments essentiels. C’est sûr qu’il y en a d’autres mais ce qui est important c’est de permettre à ce que, dans une courte période les citoyens du pays s’engagent efficacement à la gestion de l’environnement.

Le Jardin Botanique des Cayes vous presente les éléments essentiels. C’est sûr qu’il y en a d’autres mais ce qui est important c’est de permettre à ce que, dans une courte période les citoyens du pays s’engagent efficacement à la gestion de leur milieu. En ce sens, nous sommes disponibles a vous conseiller et faire de l'education environnementale un outil phare pour la rehabilisation de notre environnement.

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square