Mouvement zéro extinction de la flore haïtienne


Haiti est un pays riche en biodiversité floristique, plus de 210 arbres endémiques ont été inventoriés. Cependant, vu la dégradation de l’environnement et le changement climatique, la majorité de ces espèces sont en voie de disparition. En conséquence, le Jardin Botanique des Cayes (JBC) lance un mouvement dénommé“ Zéro extinction de la flore haïtienne”. À travers cette activité, les botanistes du Jardin se donnent pour mission d’inventorier et de collecter les semences de toutes les espèces endémiques du pays pour les reproduire afin de les conserver et les valoriser.



Le 16 janvier 2021, l’équipe du JBC avait collecté des semences d’Hernandia obovata, un arbre endémique à Haïti. Cet arbre a été collecté par Erick Ekman en 1928. Depuis lors, aucune base de données en ligne ne l’a mentionné. Il n’a aucun statut de conservation alors qu’il devrait être sur la liste rouge de l’UICN dans la catégorie des espèces en danger critique. Le JBC a recensé trois populations: un individu dans le Nord, vingt à Parc Macaya et cinq dans le département de la Grand’Anse dont deux ont été retrouvés avec des semences. Le Jardin les a collectés et lance déjà le travail sur le protocole de reproduction de ces derniers.



“Que la flore haïtienne soit documentée, connue, reconnue, conservée et valorisée”

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square