13-16 Juillet 2021

Atelier de formation sur l’identification des plantes natives et endémiques et

leurs méthodes de reproduction.

Patenaires

Logo JBC.PNG
Screenshot 2021-05-08 at 9.34.29 PM.png
Screenshot 2021-05-08 at 9.33.57 PM.png

Devenir partenaires ou sponsors

La perte massive de la biodiversité  et la dégradation de l'environnement en Haiti est alarmante. Dans l'objectif de réorienter les projets  de reboisement et l'aménagement paysager en Haiti, le JBC est à la recherche d'autres partenaires pour supporter fiinancièrement d'autres institutions à y participer. 

Pourquoi cet atelier de formation sur les plantes natives et endémiques?

For who this workshop is design

DSC_0282.jpg

 Atelier: 13-16 Juillet 2021

La période 2021-2030 vient d’être proclamée par l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) “Décennie de la restauration des écosystèmes”. Cette déclaration est une réponse à la perte massive de la biodiversité et à la dégradation accélérée des écosystèmes. Plusieurs institutions et organisations du monde entier se lancent dans ce mouvement pour stopper la perte de la biodiversité.  Les institutions haïtiennes doivent aussi s’impliquer dans ce mouvement pour la restauration de nos écosystèmes.

 

Depuis la signature de la Convention sur la diversité biologique en 1992, certains  bailleurs ont révisé leurs politiques et leurs codes d’éthiques face aux programmes de reboisement et d’aménagement paysager. Ils ont exigé l’utilisation des plantes indigènes comme conditions pour financer des projets de reboisement et  d’aménagement paysager. Malheureusement, en Haïti, il y a un manque de connaissances sur les espèces indigènes, le processus de collection des semences, leur mode de stockage et de leur germination. En conséquence, Haïti doit évaluer sa flore, identifier les plantes indigènes, les valoriser et les utiliser dans les projets de reboisement et d’aménagement paysager.  Conscient de ce besoin, le Jardin Botanique des Cayes avec l’assistance technique du Jardin Botanique de Huntington (USA) et la BGCI organisera un atelier de formation de quatre jours du 13 au 16 juillet 2021. 

 

Cet atelier s’adresse aux cadres des institutions publiques et privées impliqués dans des projets de conservation et de restauration de la Nature. L’objectif est de partager des connaissances fondamentales sur les espèces indigènes en vue de les utiliser dans leurs programmes de reboisement et d’aménagement paysager. Cet atelier permettra d’éviter de nombreuses pertes tant sur le plan environnemental que sur le plan économique, car des millions de dollars sont dépensés pour planter des espèces exotiques dans le pays.  

 

Pour atteindre beaucoup plus de personnes, cet atelier sera virtuel et présentiel au Jardin Botanique des Cayes. Une mission de terrain sera organisée dans la zone tampon du Parc Macaya pour identifier les espèces indigènes et mettre en pratique la collection de semences selon les principes internationaux.

Qui peut participer à cet Atelier?

001.jpg

La finalité de cet atelier est de réorienter les actions de reboisement et d’aménagement paysager en Haïti.  Par conséquent, il s’adresse aux cadres des institutions qui travaillent dans le domaine de la conservation et de la protection de la Nature.

  • Le ministère de l’Environnement, agriculture,  planification, ANAP,

  • Les ONG

  • Les Universités

Objectif de l'atelier 

Screenshot 2021-05-08 at 9.33.34 PM.png

Objectif général

Contribuer à partager des connaissances scientifiques sur l’identification des espèces natives et endémiques pour mieux réorienter les programmes de reboisement et d’aménagement paysager en Haïti.

 

 

Objectifs spécifiques

  1. Partager des connaissances sur l’identification des plantes indigènes

  2. Fournir des connaissances sur la collecte, le stockage et la germination de semences

  3. Partager des connaissances sur les espèces à utiliser dans le reboisement et l’aménagement paysage

Frais de participation 

1.4.JPG

Deux possibilités sont offertes aux participants: virtuel et présentiel.

  • Frais pour la partie virtuelle

Tous ceux qui souhaitent y participer en ligne paieront  $100 US. Elle s'adresse à tous les intéressés, mais l’audience est limitée à 100 personnes.

  • Frais pour la partie présentielle

Elle se tiendra au Jardin Botanique des Cayes avec une visite de terrain dans la zone tampon de Parc Macaya. Les frais pour la partie présentielle sont de $ 400 US.

Mesures sanitaires

Au Jardin Botanique des Cayes, nous sommes conscients de la présence du Covid-19 en Haïti. Ainsi, l’audience présentielle est limitée à 30 personnes et nous invitons les participants à se munir de leur cache-nez et à respecter la distanciation sociale lors des activités sur le site et en dehors du Jardin.