International Museum of the Baroque

Horticulture

d3f112_35bbb26e7a484d0a8b0fa6e382a823c8.

Selon le dictionnaire de l'Académie française, l'horticulture est un art. C'est celui de cultiver les jardins, de pratiquer la culture des légumes, des fleurs, des arbres ou arbustes fruitiers et d'ornement. A travers ses différentes filières telles que : la floriculture, la fruiticulture, l’arboriculture, plusieurs pays l’utilisent pour leurs développements économiques. Presque tous les pays de la Caraïbe ont développé la floriculture pour exporter des fleurs vers l’Amérique du Nord et l’Europe. Ils ont une plateforme dénommée « Les Floralies » ayant pour thème « Faire de la Caraïbe un Bouquet Fleuri ».  En Haïti, les institutions travaillant dans ce secteur ainsi que les ministères Agriculture, Environnement et Tourisme devraient travailler ensemble pour développer l’horticulture dans le pays.

JLC_14480_10.jpg

Les responsabilités du 

départment d'horticulture

Il est important de développer des spécialisations dans ce domaine dans les universités. Les institutions travaillant dans l’agriculture doivent encourager la formation d’horticulteurs en Haïti. Pour faire avancer cette discipline, le Jardin botanique des Cayes a mis sur pied un département d’Horticulture avec les responsabilités ci-dessous :

JLC_14321_009.jpg
JBC10.jpg
  • Faire du Jardin botanique des Cayes-Haïti un modèle pour le développement d’autres jardins à travers le pays.

  • Développer la filière de la floriculture en Haïti pour le marché local et le marché international.

  • Développer la filière de la fruiticulture en Haïti pour valoriser les fruits et les légumes d’Haïti.

  • Étudier la flore native et endémique du pays pour les valoriser et les proposer dans l’aménagement paysager en vue de la conservation de la biodiversité.

  • Vulgariser des techniques horticoles durables pour la protection de l’environnement.

  • Mise en place de différents jardins thématiques : plantes médicinales, maraichères, épices, etc.

  • Etablir des serres, produire des plantes pour la « revégétation » et la reforestation.

  • Participer activement dans l’aménagement des sites touristiques.

JBC souhait.jpeg