103 ans (1917-2020) pour retrouver Parathesis parvifolia dans la nature

C’est une plante endémique d’Haïti que l’État doit classer comme espèce patrimoniale à conserver. Elle devrait être sur la liste rouge de l’IUCN dans la catégorie en danger critique.



P. parvifolia est le 189e spécimen collecté par Erik Ekman au cours de son premier voyage en Haïti en 1917. Suivant la base de données de plant-list ( http://www.theplantlist.org/tpl1.1/record/kew-2552209), le nom n’est pas encore accepté probablement par manque de données. Aucun Botaniste ou chercheur ayant parcouru Haïti durant les cent dernières années ne l’a rencontré. Après 103 ans, le 13 juin 2020, l’équipe du Jardin Botanique des Cayes l’a recensé dans le département de la Grand-Anse. Pour sa protection, l’Administration a décidé de ne pas encore mentionner dans quelle zone elle a été recensée.


P. parvifolia est une plante endémique exclusive à Haïti. Elle est de la famille des Primulacées dont trois espèces ont été recensées dans le pays: Parathesis crenulata, P. serrulata et P. parvifolia. Une dizaine d’individus ont été retrouvés dans un espace agricole dans le département de la Grand-Anse. À chaque période de plantation de haricots, la population locale les coupe et les brule pour mieux faire leurs jardins. Le pauvre P. Parvifolia n’a pas de voix. Vu sa rareté, la dégradation de son habitat, son aire restreinte de distribution et le nombre réduit d’individus, elle devrait être parmi les premières plantes haïtiennes sur la liste rouge de l’IUCN dans la catégorie en danger critique. Cependant, elle n’a pas encore été évaluée par l’IUCN, donc, elle n’a pas un statut incitant à prioriser sa conservation.



C’est une urgence pour Haïti de procéder à la réalisation de sa liste rouge nationale pour éviter la perte massive de sa biodiversité. Le département de recherche scientifique et de conservation du JBC est plus que déterminé pour organiser des expéditions scientifiques afin de collecter des données pour la conservation de la biodiversité et la restauration des écosystèmes en Haïti. Avoir des partenaires est essentiel pour aider dans la réalisation de ce travail indispensable pour l’avenir du pays.

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square